Monthly Archives: March 2008

Informations pratiques

affiche-tcm-2008-mini.jpg
L’association Nicomaque a le plaisir de vous convier au 2ème festival rennais du très court métrage de vulgarisation scientifique. Au cours de cette soirée animée par la TILT (troupe d’improvisation), les films écrits et tournés par les doctorants de Rennes seront visionnés, en présence des “doctorants-réalisateurs”.
Programme

  • le 3 avril  à 20h30 au Diapason (accès libre). Projection au grand public.
  • le 5 Avril au Bistro Le Gazoline (accès libre, toute la journée). Projection en continu.
  • Consultez la page Les projections pour des infos complètes

    Vous pouvez également obtenir le programme officiel en version pdf

    Venir au Diapason (voir la section date & lieux)

    Le Diapason se trouve sur le campus de Beaulieu :


    Agrandir le plan

    Ta thèse en 5 minutes…

    par Gaëlle Recher et David Charavel (Neurobiologie du développement, UMR 6026, équipe SCANING)

    Ta thèse en 5 minutes… par sciences-en-courts

    La journée d’une thèsarde en biologie c’est… … de l’aventure, du suspense, de l’action, du sexe, de l’humour, desrencontres. De l’animalerie au microscope, il faut surmonter embûches et péripéties, mais au loin se dessinent des perspectives prometteuses. Une journée en forme d’ellipse sur la Recherche.

    Les éléments : « du sol à la rivière »

    par Mathieu Pédrot et Jérôme Pédrot (Sciences de la Terre, Géosciences Rennes)

    Les éléments : « du sol à la rivière » par sciences-en-courts

    Après une vue d’ensemble sur l’origine des éléments traces métalliques dans les sols (naturel et anthropique), il va s’agir de se focaliser sur les processus de transfert des éléments traces métalliques du sol vers les hydrosystèmes (rivière, nappe souterraine), et notamment de mettrel’accent sur le rôle des colloïdes.

    Les doctorants contre-attaquent

    par Marine Grandgeorge et Périg Bouju (D2R2)

    Les doctorants contre-attaquent par sciences-en-courts

    Au cœur de sa paisible planète Labo, la vie du Doc’padawan semble toute dévouée à la recherche scientifique. Mais son pire ennemi, la ligue des seigneurs Dark, n’avait de cesse de contrecarrer sa quête du doctorat suprême. C’était sans compter sur les chevaliers Jedï dont D2R2 est l’émissaire sur l’étoile Rennes 2, bien déterminée à combattre le côté obscur de la force.

    Le blog !

    L’accessibilité aux soins pour le public

    par Morgan Berger (géographie de la santé, Espaces Géographiques et SOciétés (ESO))

    L’accessibilité aux soins pour le public par sciences-en-courts

    Au cours d’un repas, des amis demandent à un doctorant ce qu’il fait exactement. Il répond le titre de sa thèse…pas très évocateur (voir titre du court métrage)! Il explique donc à quoi peut bien servir la géographie dans le domaine de la santé puis ce qu’est l’hémophilie et enfin quelle va être sa mission. Devant leur incrédulité, il décide de leur montrer deux cas concrets: deux hémophiles se blessent, ils doivent aller à l’hôpital en urgence. Le 1er habite à la campagne, n’a pas de moyen de locomotion pratique, il se rend donc dans un petit hôpital de campagne où l’attendent des médecins pas très compétents. Le 2ème est très “in” et sait directement comment aller à l’hôpital; il se rend très rapidement dans un bon hôpital.

    Les ovocytes en folie

    par Gaelle Marteil, Maella Gohin, et Sébastien Ropars (Biologie)

    Les ovocytes en folie par sciences-en-courts

    Avant d’être pondus par la femelle Xénope (crapaud d’Afrique), les ovules étaient des ovocytes immatures au repos. Mais attention, l’arrivée de l’hormone maturante va légèrement perturber leur abri tranquille dans le ventre de la femelle…

    Ce TCM en images

     

    Greased Lightbox

    +

    Chargement de l’image

    Cliquez n’importe où pour annuler

     

    Image indisponible

     

    Quelle mémoire pour Harar ?

    par Pauline Bosredon (Géographie, RESO)

    Quelle mémoire pour Harar ? par sciences-en-courts

    La vieille ville de Harar vient d’être classée Patrimoine Mondial de l’humanité. La ville entend bien tirer bénéfice de ce nouveau statut patrimonial pour faire du centre ancien une vitrine touristique de la ville et met pour cela sur pied de vastes projets urbains. Mais Harar est également une cité où résident et travaillent des milliers de personnes dont le cadre de vie risque d’être sévèrement transformé. Quel impact le classement a-t-il sur ces habitants, trop pauvres pour anticiper ou contourner les expulsions et les relogements périphériques qui les menacent ?